Le camp, une bouffée d’air frais! Mais quel bonheur de retrouver son fils après un mois. Il y a déjà plus de 30 ans, j’arrivais au camp, et le message enseigné aux enfants demeure une magie. Le message d’un pionnier, lors du gala, disant « que nous laissions une partie de nous même au camp » est tout à fait vrai, car nous avons besoin d’y retourner. – Frederic B.